Comment rénover des volets en bois ?

Comment rénover des volets en bois ?

6 mars 2019 Non Par ADMIN

Classique du bâti français, les volets en bois ne cessent de séduire bon nombreux de foyers. Bien évidemment, le bois est particulièrement apprécié par son design original ainsi que son isolation remarquable. Opter pour de volets en bois permet donc à ses utilisateurs de faire de réelles économies d’énergie. Pourtant, ces installations nécessitent un entretien particulier pour conserver leur allure d’origine. Si vous disposez de volets en bois, découvrez nos astuces afin de les redonner une seconde vie.

Démonter les volets

Pour pouvoir rénover de volets en bois, la première étape consiste à démonter ceux-ci. Afin de travailler sans contrainte, l’idéal est de les poser à plat (sur des tréteaux par exemple). Si votre fenêtre se trouve en étage, n’hésitez pas à demander de l’aide. Effectivement, un volet en bois massif pèse lourd. Dans le cas où vous êtes obligé à le démonter seul, il est préférable d’utiliser un échafaudage. Également, vous pouvez utiliser une échelle tout en prenant soin de bien la stabiliser.

Décaper le bois

Dès que vos volets en bois sont démontés, vous pouvez commencer à les décaper. Pour cela, vous devez faire tomber les écailles de peinture de ces équipements avec un racloir ainsi qu’une brosse métallique. Ensuite, tâchez de bien dépoussiérer chaque volet avant de le mettre une couche grasse de décapant chimique. Préférez les produits décapants solubles dans l’eau ou ceux qui sont destinés spécialement pour le bois. Effectivement, ceux-ci sont appréciés pour leur absence d’odeur. Pour la réalisation de cette opération, le port de gants est indispensable.

Laissez agir le décapant selon le temps requis. Si la peinture est gonflée, n’hésitez pas à racler la matière ramollie. Pour ce faire, munissez-vous d’une spatule et d’un racloir afin d’accéder entre les lames.

Dès que le bois est mis à nu, vous n’avez qu’à le rincer abondamment à l’eau claire afin de neutraliser l’action du décapant. Laissez par la suite sécher à l’air libre.

Nous vous conseillons d’emmener les résidus de vos volets en bois dans une déchetterie.

Poncer le bois

Une fois le bois bien sec, vous pouvez le poncer. Effectivement, le ponçage reste utile pour offrir à vos installations de surfaces bien lisses. Pour cela, nous vous recommandons d’utiliser une ponceuse vibrante à plateau triangulaire.

La réalisation de cette étape doit débuter par le gommage des aspérités avec un abrasif de gros grain, numéro 80 de préférence. Finissez l’ensemble par une passe d’égalisation à l’abrasif fin. Afin de travailler dans les bonnes conditions, un dépoussiérage avec un chiffon coton non pelucheux doit se faire. Cela permet au bois d’être facile à peindre.

Peindre les volets

Vous pouvez passer immédiatement à la peinture de vos volets dès que les surfaces de ceux-ci sont bien lisses. Pour un bon résultat, il est recommandé d’opter pour une peinture microporeuse. Cette dernière permet d’imperméabiliser le bois toit en le laissant respirer.

Il est également important d’étaler en premier lieu une sous-couche « spécial bois extérieur ». Ce produit offre à vos volets une protection durable, vu que ceux-ci sont exposés aux intempéries extérieures. Aussi, il facilite l’accrochage de la peinture de finition.

Par ailleurs, il est essentiel de bien respecter le temps de séchage de la sous-couche avant d’étaler la peinture. Concernant la peinture, il est important d’investir dans les produits « spécial bois ». Notez que deux couches sont idéalement conseillées afin d’obtenir une excellente protection. Laissez enfin sécher à l’abri de la poussière. Dès que la peinture est sèche, vous pouvez remonter vos volets en bois.

Désormais, vous savez comment rénover vos volets en bois. Vous n’avez ainsi qu’à tenter l’opération.